Hyundai encourage le développement de la conduite autonome et des infrastructures associées

Hyundai encourage le développement de la conduite autonome et des infrastructures associées

Le 20 September, 2019

Hyundai expérimente d’ores et déjà des technologies de conduite autonome de niveau 4 sur IONIQ


- Dans les années à venir, Hyundai Motor Group intensifiera ses investissements en vue d'accélérer le développement des véhicules autonomes de niveau 4

Offenbach, 29 août 2019

Étant donné le développement continu des technologies de conduite autonome, le concept de l’automobile est en pleine mutation. Si, jusqu’alors, les véhicules n’étaient qu’un simple moyen de transport, ils se transformeront à terme en véritables espaces de vie personnels, personnalisés pour répondre aux besoins des clients, et individualisés pour satisfaire le moindre de nos désirs.

Les technologies de conduite autonome, même si elles en sont encore à leurs prémices, font de plus en plus partie de notre quotidien, et pourraient changer radicalement notre manière de nous rendre d’un point A à un point B. La conduite autonome va littéralement transformer nos véhicules sur le plan du design et des sensations de conduite et rendre plus agréable chacun de nos trajets.

Les clients, dont les mentalités ne cessent d'évoluer, se tournent désormais vers l’économie de partage et des solutions de mobilité simplifiées. L’industrie automobile doit donc s’adapter en conséquence. Une marque telle que Hyundai ne doit pas se contenter d’être un simple constructeur, mais doit devenir également un prestataire de services à même de fournir des solutions globales adaptées aux besoins individuels de ses clients.

IONIQ Autonome

La Hyundai IONIQ constitue d’ores et déjà une première mondiale dans la mesure où elle offre aux conducteurs un choix de trois groupes propulseurs électrifiés avec un seul et même type de carrosserie. Désormais, Hyundai fait appel à ses services pour tester ses technologies de conduite autonome de niveau 4 sur les routes européennes. Les véhicules peuvent présenter différents niveaux de conduite autonome variant sur une échelle de 0 à 5 :

Niveau 0

Tous les principaux systèmes sont sous le contrôle du conducteur.

Niveau 1

Certains systèmes tels que le régulateur de vitesse ou le freinage automatique peuvent être commandés par le véhicule.

Niveau 2

Au moins deux fonctions automatisées telles que l'accélération et la direction sont simultanément proposées par le véhicule. Toutefois, le conducteur reste tenu d'assurer la sécurité en conduite.

Niveau 3

Le véhicule est capable de gérer des fonctions de sécurité dans certaines conditions mais le conducteur est censé intervenir lorsqu’il est informé d'un danger.

Niveau 4

Le véhicule est entièrement autonome dans certaines situations de conduite, mais pas dans toutes. Ce niveau fait référence à une conduite hautement automatisée.

Niveau 5

Le véhicule est entièrement autonome en toutes circonstances.


Les technologies de conduite autonome offrent encore plus d'avantages aux conducteurs lorsqu’elles sont intégrées aux infrastructures requises. Ainsi, les feux de circulation inteIligents sont capables de communiquer avec les véhicules autonomes, offrant ainsi la possibilité de renforcer la sécurité sur les routes et de fluidifier le trafic.

IONIQ Autonome est un véhicule expérimental qui vise à simplifier au maximum les systèmes de conduite autonome. Pour ce faire, elle fait appel au radar avant du régulateur de vitesse intelligent du modèle de série, aux radars du système de détection des angles morts et à la caméra du système d’assistance active au maintien de voie, qui sont associés à la technologie LiDAR.

Hyundai est l’un des rares constructeurs qui a déjà commencé à développer des systèmes de conduite autonome de niveau 4 sur le segment C. Dans les années à venir, Hyundai Motor Group intensifiera ses investissements en vue d'accélérer le développement de ces technologies.

Le Groupe collabore d’ores et déjà avec Aurora. Cette initiative contribuera à renforcer le partenariat stratégique conclu entre les deux sociétés en 2018, dans le cadre duquel Hyundai, Kia et Aurora collaborent au développement de technologies de conduite autonome sur NEXO, le véhicule à pile à combustible de Hyundai et fleuron incontesté de la marque. Fortes de ce nouvel investissement, ces sociétés ont convenu d’élargir leurs recherches à une vaste gamme de modèles et de créer une plate-forme optimale dédiée aux véhicules autonomes Hyundai et Kia.

« Avec notre IONIQ Autonome de niveau 4, nous nous projetons déjà dans l’avenir en étudiant de quelle manière l’industrie automobile, les technologies et les infrastructures devront évoluer  pour s’adapter à la mobilité de demain. Hyundai continuera d’investir dans les technologies de  conduite autonome afin d’accélérer leur développement. »
Andreas-Christoph Hofmann, vice-président Marketing et Produit de Hyundai Motor Europe.